© 2019 par Louise Tremblay

La formation DermoNeuroModulation

La formation DNM complète pour les professionnels nécessite 4 jours d’apprentissage. Il s'agit d'un seul séminaire de 4 jours.

 

Les procédures sont présentées dans un ordre logique qui permet au thérapeute d'apprendre le système nerveux périphérique et en particulier les nerfs cutanés d'une façon audacieuse et aussi de mettre en pratique dès la fin du stage les techniques apprises les jours précédents.

Après avoir terminé la formation de 4 jours, il est possible de venir en révision lors des stages qui ne sont pas remplis, sans frais, et à le refaire au complet, une fois. Si le stagiaire désire revenir à nouveau en révision, le coût sera de 50% le coût normal du stage.

Des formations continues sont proposées régulièrement sous la forme de Réunions Annuelles.

Préalables à la formation

 Le stagiaire est informé qu'il est nécessaire de posséder, avant l'entrée en formation, le niveau de connaissances suivant :


Catégorie 1 : les professionnels des thérapies manuelles qui sont les kinésithérapeutes (MKDE France, Belgique, Espagne), les physiothérapeutes, les ostéopathes, les étiopathes, les chiropraticiens et les médecins.


Catégorie 2 : les praticiens d’autres thérapies manuelles, comme la fasciathérapie, la massothérapie, la thérapie myofasciale, l’ostéopathie énergétique, la biokinergie, la kinésithérapie au Québec, l’orthothérapie, l’acupressure, le drainage lymphatique, la réflexologie, et toutes les autres thérapies manuelles qui ne sont pas celles de la catégorie 1.


Catégorie 3 : les thérapeutes qui ne sont pas formés aux thérapies manuelles, comme les psychologues, les entraîneurs sportifs, les entraîneurs Pilates, de yoga, les naturopathes et naturothérapeutes, et tous les thérapeutes qui ne sont ni de la catégorie 1 ni de la catégorie 2.

 

  • Les candidats de la catégorie 1 : doivent compléter et remettre les fiches d’exercices présentées à chaque stage.

 

  • Les candidats de la catégorie 2 : doivent compléter et remettre les fiches d’exercices présentées à chaque stage et sont fortement encouragés à participer à au moins deux réunions annuelles dans les quatre ans qui suit la première formation, afin d’assoir solidement leurs acquis.

 

  • Les candidats de la catégorie 3 : doivent au préalable avoir complété une formation en anatomie-physiologie d’au moins 160 heures. Ils doivent compléter et remettre les fiches d’exercices présentées durant le séminaire. Ces fiches seront notées et ils devront obtenir la note de passage qui est de 80% pour obtenir la certification.  Finalement, ils doivent participer à au moins une réunion annuelle aux deux ans pour maintenir leur inscription dans le registre des thérapeutes formés à la DNM par AIMTC.

La formation professionnelle

Le séminaire DNM de 4 jours

Lors de ce séminaire, nous apprendrons l'anatomie et la physiologie des neurones, des nerfs périphériques et certaines parties et fonctions du SNC. Nous parlerons de la somesthésie, de la pause thérapeutique, des mécanorécepteurs ainsi que de l'importance des fibres à petit diamètre, peu ou non myélinisées. Environ 60 techniques seront enseignées dans le but de diminuer la douleur qui serait due à un syndrome canalaire au niveau des tissus mous.

Le matériel pédagogique

  • À chaque module, un manuel en noir et blanc de 160 pages est inclus dans le prix du stage. Il est possible de l'avoir en couleur pour des frais supplémentaires.

 

  • Un manuel optionnel sera disponible à l'achat. Il regroupe plusieurs images d'anatomie et photos des nerfs cutanés.

  • Plusieurs présentations PowerPoint et des vidéos sont prévues pour mieux comprendre ce qui se passe dans notre corps.

Axe d’enseignement

Les formations en thérapies manuelles (Niromathé, DermoNeuroModulation et Bowen) avec Louise Tremblay sont truffées d’explications de physiologie qui nous aident à comprendre ce que le thérapeute, utilisant ses mains, « fait » dans le corps. Il faut comprendre notre action, savoir ce qu’on fait pour mieux travailler. Toutes ces informations seront applicables dans le cadre d’une pratique d’ostéopathie pure ou toute autre thérapie manuelle.

 

La physiologie du corps ne change pas au gré des techniques utilisées.