© 2019 par Louise Tremblay

La formation Bowen

La formation Bowen complète pour les professionnels nécessite 16 jours d’apprentissage. Ces 16 jours sont divisés en 4 séminaires de 4 jours.

 

Les procédures sont présentées dans un ordre logique qui permet au thérapeute de tout de suite mettre en pratique les techniques apprises les jours précédents. Le thérapeute doit s’attendre à des résultats tout de suite après le premier module de 4 jours.

Après avoir terminé le cursus de 16 jours, il est possible de venir en révision lors des stages qui ne sont pas remplis, sans frais, et de refaire les 4 modules au complet, une fois. Si le stagiaire désire revenir à nouveau en révision, le coût sera de 50% le coût normal du stage.

Des formations continues sont proposées régulièrement sous la forme de Réunions Annuelles.

Préalables à la formation

 Le stagiaire est informé qu'il est nécessaire de posséder, avant l'entrée en formation, le niveau de connaissances suivant :


Catégorie 1 : les professionnels des thérapies manuelles qui sont les kinésithérapeutes (MKDE France, Belgique, Espagne), les physiothérapeutes, les ostéopathes, les étiopathes, les chiropraticiens et les médecins.


Catégorie 2 : les praticiens d’autres thérapies manuelles, comme la fasciathérapie, la massothérapie, la thérapie myofasciale, l’ostéopathie énergétique, la biokinergie, la kinésithérapie au Québec, l’orthothérapie, l’acupressure, le drainage lymphatique, la réflexologie, et toutes les autres thérapies manuelles qui ne sont pas celles de la catégorie 1.


Catégorie 3 : les thérapeutes qui ne sont pas formés aux thérapies manuelles, comme les psychologues, les entraîneurs sportifs, les entraîneurs Pilates, de yoga, les naturopathes et naturothérapeutes, et tous les thérapeutes qui ne sont ni de la catégorie 1 ni de la catégorie 2.

 

  • Les candidats de la catégorie 1 : doivent compléter et remettre les fiches d’exercices présentées à chaque stage.

 

  • Les candidats de la catégorie 2 : doivent compléter et remettre les fiches d’exercices présentées à chaque stage et sont fortement encouragés à participer à au moins deux réunions annuelles dans les quatre ans qui suit la première formation, afin d’assoir solidement leurs acquis.

 

  • Les candidats de la catégorie 3 : doivent au préalable avoir complété une formation en anatomie-physiologie d’au moins 160 heures. Ils doivent compléter et remettre les fiches d’exercices présentées à chaque stage. Ces fiches seront notées et ils devront obtenir la note de passage qui est de 80% pour s’inscrire au module suivant ; si la note ne le justifie pas, ils sont invités à refaire le module sans frais afin de bien posséder les techniques et la théorie . Ils doivent se présenter à un examen final pour recevoir la certification de la méthode Bowen.  Finalement, ils doivent participer à au moins une réunion annuelle aux deux ans pour maintenir leur inscription dans iBowen (site référentiel).

La formation professionnelle

Module 1

Lors de ce premier stage de 4 jours, nous apprendrons les séquences de base et les séquences du carré des lombes, des ischiojambiers, de l’épaule et de la tête. Nous parlerons de la somesthésie, de la pause thérapeutique, du move Bowen lui-même et de l’importance de bien prendre un cas.

Module 2

En plus de réviser ce qui aura été appris lors des 4 premiers jours, nous travaillerons les séquences du bassin, du sacrum, du genou, des chevilles, des orteils, de l’avant-bras, du coude, du poignet, du diaphragme et de la vésicule biliaire. Nous étudierons la physiologie du muscle et l’équilibre acido-basique.

Module 3

Des procédures additionnelles d’épaule, incluant des séquences sur les deltoïdes, le sous-scapulaire, le grand dorsal, les rhomboïdes et autres muscles de la ceinture scapulaire. Le tronc: le thorax, le coccyx et encore une révision de tout ce qui aura été vu avant. Nous verrons l’importance du système nerveux autonome et comment le move Bowen peut l’influencer.

Module 4

Le module 4 fait état de certaines procédures très puissantes, souvent utilisées seules, ne comportant qu’un ou deux moves. Toute la force des séquences de Bowen prend ici sa pleine valeur. C’est le module final où nous apprendrons les procédures « crâniennes » et « viscérales » de la méthode Bowen. Des procédures étonnantes. Nous allons aussi faire une revue des procédures des 2 derniers stages.

Examen final (2 jours)

L’examen final est requis pour les thérapeutes de médecine douce ou alternative. Les professionnels de la santé et de la thérapie manuelle n’ont pas à faire cet examen.

Les dates des examens sont fixées lorsque le groupe intéressé atteint 10 participants. Cela signifie que le stagiaire peut avoir à attendre la fin d’un autre stage afin de rassembler suffisamment de participants. Les noms des thérapeutes Bowen seront inscrits dans le registre iBowen (App gratuite dans App Store) après la réussite de l’examen.

Le matériel pédagogique

  • À chaque module, un manuel allant de 120 à 160 pages selon le stage.

  • Le livre d’anatomie « Topoguide du corps » de Andrew Biel, ISBN 9782915418422 C’est le meilleur livre d’anatomie palpatoire, disponible en français, en espagnol et en anglais. Il est obligatoire pour faire la formation Bowen avec l’AIMTC.

  • Plusieurs présentations PowerPoint et vidéos sont prévues pour mieux comprendre ce qui se passe dans notre corps.

Axe d’enseignement

Les formations en thérapies manuelles (Niromathé, DermoNeuroModulation et Bowen) avec Louise Tremblay sont truffées d’explications de physiologie qui nous aident à comprendre ce que le thérapeute, en utilisant ses mains, « fait » dans le corps. Il faut comprendre notre action, savoir ce qu’on fait pour mieux travailler. Toutes ces informations seront applicables dans le cadre d’une pratique d’ostéopathie pure ou toute autre thérapie manuelle.

 

La physiologie du corps ne change pas au gré des techniques utilisées.